Créer son site d’artiste

Aujourd’hui il est plutôt facile de publier et de partager son travail sur internet. Créer son propre site d’artiste est une étape importante pour qui souhaite présenter une image forte de ses réalisations. Avoir son site d’artiste dédié est une étape incontournable en terme de visibilité pour un créateur. Voici quelques points clefs pour partir sur de bonnes bases…

Quel « artiste » êtes vous ?

quel artiste êtes vous?

Posez-vous cette question avant tout : « Quel artiste je suis? ». Êtes vous amateur ? jeune étudiant ? peintre ou artiste confirmé ? Car selon les cas, votre site ne pourra avoir ni la même construction, ni bien évidement le même contenu. Un artiste peintre confirmé pourra mentionner différents éléments (expositions, publications…). Tandis qu’un étudiant en design présentera son portfolio. Mettre en scène ses différents travaux est le point essentiel pour construire son site d’artiste.

Un site pour un artiste c’est son curriculum arte, sa carte de visite, son empreinte virtuelle et visuelle sur la toile.

Site ? ou réseau social ?

J’entends souvent dire « j’ai mon site internet » alors qu’en fait il s’agit juste d’une (ou plusieurs) pages sur un réseau social. Mon expérience dans le domaine informatique me permet de vous dire qu’il faut faire le distinguo. Car le réseau social impose sa propre trame et ses propres codes. Un site internet laisse beaucoup plus de liberté et peut (doit) être personnalisé à votre image. Ce n’est pas (qu’)un truc (de) vieux 😉

Les réseaux sociaux ont certes largement ouvert la publication des œuvres en ligne. De manière assez simple on peut se constituer une galerie, recevoir des commentaires, ajouter des textes, etc. Le partage de son travail s’en trouve grandement facilité. Mais… un réseau social doit constamment être alimenté, tandis qu’un site est plus perenne sur la durée. Et surtout, vous avez la main sur le contenu (ce qui n’est pas le cas de tous les réseaux sociaux…).

La durée de vie moyenne d’une publication sur un réseau social est de quelques minutes… même si vous avez mis des heures, des jours voire des mois à réaliser votre œuvre ! Un site d’artiste permet de redonner une dimension temporelle à vos œuvres. A moins que vous ne soyez friands d’art éphémère.

Pour être complètement complet, un mix des deux sera une bonne solution. Dans tous les cas privilégiez la qualité à la quantité.

Faire son propre site d’artiste

Peut-être il y a quinze ans il fallait avoir quelques compétences en « informatique » (c’est vraiment un mot fourre-tout celui là! et du coup il fait souvent peur ;)). Aujourd’hui, tout dépend du niveau de personnalisation que vous voulez mettre. Si vous souhaitez une animation, des vidéos, des effets particuliers sur la mise en page ou sur l’interactivité, alors oui il faudra peut-être travailler avec un pro du sujet. Sinon, un peu de maniement des outils existants (WordPress, Joomla, Drupal…) sera suffisant pour constituer votre site, à votre image. Avec une personnalité graphique en lien avec votre univers créatif.
Ils existent de très nombreux modules déjà codés, pas la peine de réinventer la roue si ce n’est pas votre cœur de métier… Rien de compliqué dans cette tâche et vous trouverez toujours quelqu’un dans votre entourage pour vous donner un petit coup de pouce si le mot « informatique » vous donne de l’urticaire.

Il vous faudra débourser de quelques dizaines d’euros pour un site personnel à plusieurs centaines voire millier d’euros pour un site fait entièrement par des professionnels (agence, indépendants…).
Il faudra compter en moyenne 70 euros par an pour un hébergement de base pour un site personnalisé.

Sinon, de nombreuses plateformes proposent un hébergement gratuit (typiquement sous forme de galeries), mais il faudra rentrer dans une trame prédéfinie. Cela peut être largement suffisant si par exemple vous êtes étudiant ou simple dilettante en création. Ou que vous n’avez pas spécialement envie de consacrer trop de temps au contenant. Encore une fois, tout dépend du degré de personnalisation que vous souhaitez apporter à votre espace.

Note : Ne prenez pas trop exemple sur mon site 🙂 ! (et oui se sont souvent les cordonniers les plus mal chaussés !). Si je devais en faire une auto-critique, il manque un peu de personnalité. Car oui c’est hyper chronophage de s’occuper de son site et de bichonner son image. J’ai préféré la sobriété et l’efficacité plutôt que la mise en valeur de mes propres réalisations, mais promis un jour je m’en occuperai, de mon site d’artiste…

Utiliser les réseaux sociaux

utiliser les réseaux sociaux

Encore une fois, ne prenez pas exemple sur moi 🙂 Et oui il faut utiliser* les réseaux sociaux à bon escient pour se faire connaître et diffuser son travail. C’est le moyen le plus efficace pour toucher un large public. Libre à vous de raconter votre vie, ou pas. Néanmoins si c’est un moyen de partager son travail et de se faire connaître ce n’est pas un gage de réussite. Certains ont beau avoir des milliers de « suiveurs » et autres « réseauteurs », ils ne vendent pas forcément plus leurs réalisations… Pensez également aux autres plateformes, celui avec des épingles par exemple, qui n’est pas un réseau social mais qui permet de partager son travail. Et il est plutôt bon en terme de référencement.

*Je mets un bémol toutefois à ce conseil car j’ai pu lire ici et là que les algorithmes ont bien changé ces dernières années et qu’il n’est plus si facile que ça de toucher un large public. Ces réseaux ont des enjeux financiers énormes, alors à moins d’être hyper hyper hyper actif dessus il va falloir ramer un peu pour que ça porte ses fruits…

L’importance des photos

On ne le dira jamais assez, prenez de belles photos de vos belles œuvres ! Rappelez-vous mon article sur les couleurs. Les différents écrans alternent grandement la perception qu’on peut avoir des couleurs. Faire de belles photos est primordial, et pas seulement pour éviter les flous ou les déformations. En tant qu’artiste vous avez réfléchi aux couleurs sur votre toile ou votre réalisation, se serait dommage de tout dénaturer lors de leur mise en ligne par manque de rigueur lors de la prise de vue. Certains professionnels sont spécialisés dans ce type de prise de vue. Là encore, tout dépend de votre statut, en tant que peintre amateur, un bon réglage du smartphone, de l’APN ou un bon post-traitement sera suffisant. Là où un professionnel devra communiquer par exemple pour son site ou avec d’autres professionnels et devra avoir un rendu irréprochable.

En pratique amateur, il faudra compter un tarif de base d’une cinquantaine d’euros* et jusqu’à plusieurs centaines d’euros (tout dépend le temps qu’y passera le photographe et le contexte). Les pro quant à eux ont souvent d’autres pro qui s’occupent d’eux 🙂

Quel contenu pour un site d’artiste ?

Nadej - Gouache sur papier- 2019

Vous pouvez toujours raconter votre dernier brunch avec tata Lucette mais pas sûr que ça intéresse vraiment vos fans ou vos clients potentiels… Selon votre situation, un site d’artiste dédié à votre activité pourra comporter les éléments suivant (en vrac) :

  • une présentation, à minima un pseudonyme et un statut, et plus généralement une biographie
  • si vous en avez, vos parutions dans la presse
  • vos actualités (date des expositions à venir par exemple)
  • une page de contact. N’oubliez pas d’y mettre votre adresse postale si vous pouvez accueillir physiquement vos visiteurs.
  • vos publications
  • un livre d’or (pour les visiteurs d’un jour…) mais cela devient de plus en plus rare du fait de cette possibilité sur les réseaux sociaux.
  • Et enfin, bien entendu, vos œuvres ! C’est la partie la plus délicate à travailler car comme un galeriste il faudra trouver un « accrochage » cohérent qui mette la partie et le tout en valeur, car c’est bien cela que vous souhaitez montrer. Vos réalisations d’une manière plus générale (graphiques, peintures, sculptures, photos…) doivent s’inscrire dans un ensemble cohérent.
  • des photos de vos travaux en cours, de votre atelier, des vidéos
  • vos produits en vente peuvent être signalés dans la présentation de vos œuvres, sur une page dédiée ou encore sur un site extérieur dédié à la vente de vos œuvres. Attention néanmoins, intégrer une partie marchande à votre site avec panier/commande/frais de livraison etc. demande quelques compétences. A vous de jauger l’énergie et le temps que vous pourrez y consacrer.

C’est votre image qui est en jeu, votre site doit vous ressembler, et pas ressembler à celui du voisin…
Une simple recherche avec les termes « site artiste » sur votre moteur de recherche préféré vous amènera à voir de nombreux exemples. Je ne ferais pas de liste ici, mais si vous passez par là et que vous souhaitez partager votre site d’artiste, vous pouvez me contacter dans ce sens pour que je mette un lien dans cet article.

Copyright or not copy right

Il est fortement conseillé d’indiquer clairement que vos êtes le propriétaire des images que vous publiez sur votre site. Le plus grand problème ne vient pas forcément de personnes physiques qui utiliseraient vos images mais plutôt des propriétaires de sites « robots ». Ils « aspirent » des sites entier pour ensuite générer du trafic sur leur propre site. Et eux, gagnent de l’argent sans rien faire… en exploitant le travail des auteurs, sans aucune contrepartie ! Le moyen le plus efficace (mais pas très élégant) est d’insérer des filigranes directement dans vos images.

site d'artiste, mettre un copyright

Miaou ! Mon sIte d’Artiste Organisé et Utile

site d'artiste organisé et utile

 

Faire un site organisé veut dire y amener les informations pertinentes. Le rendre utile est primordial, utile pour ceux qui viennent le visiter, pas pour vous !

Votre site d’artiste est votre carte de visite. Il doit être organisé et utile afin que vos visiteurs n’aie pas envie de s’enfuir dès les premières pages. C’est valable pour tous les sites, quelque soit le domaine, mais cela l’est encore plus pour les sites d’artistes du « visuel ».

Cela prend du temps, faites vous aider (dans la mesure de vos moyens, par vos proches ou par des pro), soyez critique. Mettez vous à la place de ceux qui vont venir visiter votre site. Et avant tout, soyez créatif !

Miaou.

P.S : Pour rappel, si vous passez par là et que vous souhaitez partager votre site d’artiste, vous pouvez me contacter dans ce sens pour que je mette un lien dans cet article.

Article mis à jour le 20 juin 2019

*tarifs moyens relevés à juin 2019

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *