Les couleurs, partie 4 : le jaune

La couleur jaune… C’est celle qu’on voit de (très) loin, celle qui représente la gaieté, la vie, le soleil, le dynamisme. Elle nous donne la pêche et s’invite dans notre quotidien de multiples manières. Souvent par petites touches, le jaune sait aussi se montrer généreux sur des surfaces plus grandes. Il est encore plus présent que ses sœurs primaires que sont le rouge et le bleu. Dans notre éclairage, sur les assiettes, les vêtements, les objets de décorations, les tissus d’ameublement… Il éclaire au sens propre comme au sens figuré nos journées.

La couleur jaune chez les artistes

Picasso disait :

Certains peintres transforment le soleil en un point jaune ; d’autres transforment un point jaune en soleil.

Le picador jaune
El picador amarillo – Pablo Picasso, Huile, 1890

Le jaune est la couleur des premiers plans. C’est une couleur avec beaucoup de présence qui attire instantanément notre œil.

Portrait de Dora Maar - Pablo Picasso, 1937
Portrait de Dora Maar – Pablo Picasso, 1937
Paul Signac, croquis, 1933. Paul Signac dessine la maison qui servit de modèle à Van Gogh pour sa peinture « la maison jaune »

 

Le peintre auquel on pense le plus pour cette couleur est peut être le peintre Vincent Van Gogh qui aura utilisé cette couleur de manière récurrente dans ses œuvres.

Tournesols dans un vase, 1888, huile sur toile - Vincent Van Gogh
Tournesols dans un vase, 1888, huile sur toile – Vincent Van Gogh
Vincent Van Gogh

Les codes couleurs pour les pigments du jaune

Encore une belle liste pour les pigments disponibles ! Je ne sais pas pourquoi mais il y a pas mal de redondance dans les appellations de PY pour cette couleur. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué, notre couleur jaune primaire à une correspondance en 4 codes : PY3 ou PY74, PY151 ou PY154.

Notre jaune primaire correspond au

PY1 Organique Jaune Hansa Azoïque (Hansa)
PY3 Organique Jaune Hansa Azoïque (Hansa)
PY17 Organique Jaune disazoïque Azoïque (disazoïque)
PY31 Minéral Jaune de baryte Chromate de baryum
PY34 Minéral Jaune de chrome Chromate de plomb
PY35 Minéral Jaune de cadmium Sulfure de cadmium et zinc
PY37 Minéral Jaune de cadmium Sulfure de cadmium
PY40 Minéral Auréoline Cobalto-nitrite de potassium
PY41 Minéral Jaune de Naples véritable Antimoniate de plomb
PY42 Minéral Oxyde de fer jaune Oxyde de fer anhydre synthétique
PY43 Minéral Ocre jaune Terre (oxyde de fer naturel)
PY53 Minéral Jaune de nickel titane Oxydes de nickel, titane, antimoine
PY65 Organique Jaune Hansa Azoïque (Hansa)
PY73 Organique Jaune Hansa Azoïque (Hansa)
PY74 Organique Jaune Hansa Azoïque (Hansa)
PY83 Organique Jaune disazoïque Azoïque (disazoïque)
PY97 Organique Jaune Hansa Azoïque (Hansa)
PY018 Organique Jaune antraquinonique Anthrapyrimidine
PY110 Organique Jaune isoindolinone Tétrachloroisoindolinone
PY119 Minéral Marron de ferrite de zinc Ferrite de zinc
PY128 Organique Jaune azo de condensation Azoïque de condensation
PY129 Organique Jaune azométhine Complexe azométhine/cuivre
PY138 Organique Jaune de quinophtalone Quinophtalone
PY139 Organique Jaune isoindolinone Isoindoline
PY150 Organique Jaune nickel azo Complexe azométhine/nickel
PY151 Organique Jaune benzimidazolone Azoïque (benzimidazolone)
PY153 Minéral Jaune dioxine de nickel Complexe dioxine/nickel
PY154 Organique Jaune benzimidazolone Azoïque (benzimidazolone)
PY155 Organique Jaune benzimidazolone Azoïque (benzimidazolone)
PY157 Minéral Jaune pridérite Titane-nickel au baryum
PY159 Minéral Jaune de praséodyme Oxyde zirconium-praséodyme
PY175 Organique Jaune benzimidazolone Azoïque (benzimidazolone)
PY184 Minéral Jaune de bismuth Vanadate de bismuth
PY216 Minéral Jaune d’oxydes mixtes Oxydes d’étain, titane, zinc, antimoine

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_couleurs_(pigments)

Astuce

Vous pouvez « aisément » fabriquer un pigment tirant vers l’ocre jaune à partir d’éléments végétaux ou minéraux. Vous avez différentes plantes disponibles au rayon épicerie, tel le curcuma ou le safran (mais bon, là ça fait cher le pigment ! 😉 ). Les falaises de nos côtes et les régions montagneuses regorgent de très beaux pigments ocres avec beaucoup de variété. Il est donc très facile d’en trouver dans la nature et de les recueillir.

Pour fabriquer votre peinture vous pourrez utiliser par exemple une base de liant acrylique. En mélangeant les pigments recueillis (il faut les débarrasser des impuretés et bien les faire sécher) avec la base vous pourrez la conserver durablement dans un pot bien fermé.


Cet article vous a plu ?
Offrez moi un café en participant à la cagnotte du blog 🙂 ou  en achetant une jolie carte en tirage limité sur ma boutique

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *