Comment peindre aux pastels ?

Et oui j’ai bien mis le terme « peindre » et non « dessiner« . Car la technique du pastel se rapproche plus de la peinture que du dessin… Il s’agit là du pastel sec (dans l’article « C’est quoi le pastel » je vous avais expliqué les différentes sortes de pastels qui existent). Voici donc quelques conseils cette fois-ci pour savoir comment peindre aux pastels.

Le support : bien choisir son papier… ou autre !

Il y a différentes sortes de papier qui vous sont proposés pour appliquer les pastels secs. Pour choisir correctement votre support, voici quelques pistes :
-> De préférence coloré
-> Il doit être composé d’un grammage suffisant (un minimum de 120g/m2 par exemple)
-> Pour la taille il vaut mieux partir sur quelque chose de pas trop petit.

L’artiste américaine Amanda Houston utilise parfois des plaques de cuivre comme support pour ces pastels, original non ?

Les pastels

Technique du pastel

Comme évoqué , pour le pastel sec vous aurez plusieurs choix. Tantôt tendre, tantôt plus sec, il existe de nombreuses variétés. Chaque marque propose sa propre qualité de pastel.
Comme c’est le cas sur beaucoup d’articles cela se mesure souvent au prix (plus c’est élevé et généralement plus la qualité suit). Néanmoins pour le pastel il n’est pas besoin d’investir beaucoup dès le départ. Quelques craies choisies aux bonnes couleurs permettront déjà un beau rendu.

Le rendu aux pastels secs

Il peut être « brut » (en laissant un tracé de craie sans estompage) ou bien estompé (flouté). Le plus intéressant sera de mélanger différentes craies entre elles. D’arriver à un modelage, donc très proche de la peinture, même si cela reste une technique de dessin.

technique du pastel

Je vous ai trouvé cette vidéo d’un artiste pastelliste Timothy Stotz, artiste peintre, pastelliste et enseignant :

Il explique bien (et avec passion!), je vous invite à la regarder. Il a établi une palette de couleurs et de nuances, c’est intéressant car sur un papier coloré, les rendus de craies ne sont pas identiques. Son papier ressemble à du papier Ingres, très texturé et il n’estompe quasiment pas (il explique pourquoi dans la vidéo).

La technique du pastel : c’est avec les doigts ?

Et bien en fait, ça dépend… Certains aiment utiliser leurs doigts d’autres préfèrent utiliser des pinceaux, voire les deux, ou aucun… L’outil indispensable sera une gomme mie de pain qui permettra de bien prélever le pigment en guise de gomme.

Nadej, 2017, pastels, Côte sauvage

Sur le pastel « Côte sauvage » ci-dessus, j’ai mélangé comme technique de pastel, à la fois des rendus estompés (par exemple les nuages) et des rendus plus bruts comme par exemple les rochers du premier plan. Pour créer l’effet de vent j’ai estompé l’eau des vagues.

Fixation du dessin aux pastels

Pour conserver ses pastels, il vaut mieux mettre un coup de fixatif sou forme d’aérosol dessus. A noter que cela altérera un peu les couleurs, mais en attendant de mettre sous verre, c’est un bon moyen de conservation car le pigment est très volatil. Personnellement je fais attention à ne pas mettre de fixatif sur certains papiers qui supportent mal l’humidité car là cela peut vraiment endommager votre dessin. Le fixatif est donc à utiliser avec parcimonie ! 😉

Pour conclure sur la technique du pastel

Le pastel est une technique de mise en couleur relativement simple qui permet de réaliser des rendus très différents. Il est possible de débuter cette technique avec un petit budget. J’aime cette technique car elle permet d’aborder les grands formats, un peu impressionnants lorsque l’on débute.

la femme au foulard bleu aux pastels secs

Abonnez-vous aux bonus du blog et retrouvez la réalisation complète de mon pastel « La femme au foulard bleu » en vidéo.

Consultez la page d’atelier pour connaître les prochaines dates d’atelier ou inscrivez-vous aux lettres de l’atelier.

Article mis à jour le 05/10/2020

1 Comment

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
justo luctus porta. consectetur felis adipiscing id, Aliquam